Rechercher

Penser Collectif : une réalité qui prend du sens aujourd’hui !

Lundi 27 avril 2020, j’ai animé un café inspirant en ligne, pour le Quai des Possibles sur la thématique "Moi...et les autres : comment le coronavirus a changé, et va continuer de changer, notre façon de voir les autres ?". L’idée était de réfléchir, individuellement, pendant une heure, sur notre rapport à l'autre aujourd’hui et surtout sur le « nous d’après » ce confinement.

Nous n’avons certes pas choisie de vivre cette situation de confinement, et elle doit en effrayer plus d’un, mais nous devons voir cela comme une opportunité de nous poser les vraies questions et de réfléchir aux choses de notre vie qui sont essentielles et celles qui ne le sont pas.


Lorsqu’on m’a proposé d’animer cet atelier, tout de suite, je me suis dit qu’il fallait une thématique en lien avec mon activité et l’actualité. Et le meilleur lien qui existe entre les deux c’est vous, c’est moi, ce sont les gens !


Ce qu’il fallait retenir de cet atelier :


Aujourd’hui, nous sommes tous dans le même bateau donc, nous devons apprendre à repenser notre quotidien, notre façon de penser et notre façon d'interagir avec les autres.

Penser collectif est un état d’esprit que nous devons tous adopter en ce moment de crise et même après. Pour cela, il n’est pas nécessaire de faire de grandes choses, ni de se voir, si c’est la peur de la contagion qui vous freine. Même à distance, nous pouvons jouer un rôle dans la vie de quelqu’un ou dans la société, car nous sommes tous différents et nous avons tous une qualité et / ou une compétence qui peut faire du bien à une autre personne durant cette crise sanitaire.

Une journée a 24h et, même si nous utilisons 23h pour vous, il nous restera quand même 1h à consacrer à quelqu’un !

Quelques actions solidaires que nous pouvons mener durant cette période de confinement :


- Être à l’écouter de l’autre : aujourd’hui, grâce au téléphone et à internet, nous pouvons garder un lien avec les autres. Prenons le temps d’envoyer un message d’encouragement ou d’appeler nos proches qui vivent seuls, ça les aidera à mieux vivre cette situation.


- Être une aide pour les autres : nous pouvons par exemple partager avec nos voisins nos bons plans pour la livraison de produits alimentaires ou encore, faire les courses des personnes qui sont dans l’impossibilité de les faire elles-mêmes dans notre voisinage.


- Partager nos connaissances et compétences : pour ceux qui savent coudre, vous pouvez par exemple confectionner des masques en tissu pour vos voisins ou encore, ceux qui savent cuisiner, vous pouvez aider par visioconférence, vos proches qui sont moins doués en cuisine.


Il y a tellement de manières de penser collectif, ce ne sont que quelques exemples parmi tant d'autres. A vous de décider la vie de qui vous souhaitez impacter et comment vous souhaitez le faire.

"Tout seul, on va plus vite ; ensemble on va plus loin" 
Proverbe africain

Je vous invite à regarder le replay de mon intervention ici

Je vous invite également à télécharger le fichier ci-dessous et à réaliser les exercices au calme chez vous.

Exercices_café_inspirant_le_visage_de_l



N’hésitez pas à me partager, en commentaires ou sur LinkedIn, votre avis sur la question.

Dans la même lancée, je vous invite à lire cet article très intéressant de Sandrine Verdier qui traite également des notions d’individualisme et de penser collectif : « L’intention, la condition nécessaire au sens ? »

52 vues